Eden Log

Publié le par captan_bebop

Bonjour à tous !

Voici la première sélection ciné de l'année, spécialement pour toi, jeune padawan. Et pour ne pas changer une équipe qui ne perd pas, je vais te parler d'un film français. "Encore !!" t'exclames-tu ... Et ben ouais désolé. Vive le cinéma français, bon sang de bois ... Voilà comme ça, c'est dit.
Trève de tergiversations (wouah c'est quoi ces mots trop chelous ?), et allons au fait : le film dont je veux te parler est passé quasiment inaperçu, et c'est aussi pour ça que je participe humblement à sa promo. Il s'agit d'Eden Log, film de S-F de Franck Vestiel, avec Clovis Cornillac et ... ben pas grand'monde de plus. J'en dis pas plus, mais effectivement, si t'aimes pas Cornillac, tu vas souffrir. Saches néanmoins qu'il n'a vraiment pas un rôle facile, avec peu de texte et beaucoup d'émotions (contradictoires ... ça devient complexe) à exprimer. Moi je l'ai trouvé puissant et méconnaissable (genre il faut une bonne 1/2 heure pour le reconnaître), et il participe amplement à la qualité du métrage. A l'écriture, on trouve un mec que je vénère pour ses romans, il s'agit de Pierre Bordage (Wang, les Guerriers du Silence, l'Enjomineur ... à lire absolument).
L'empreinte de l'écrivain sur le film m'a paru évidente, dans l'univers, dans la construction des personnages, dans la trame ... et même dans la photo, glacée et contrastée.

Edenlog-affiche.jpg

Soyons clair, ce film est un ovni dans le paysage du cinéma (français). La trame est simple, le personnage se réveille au fond d'une grotte, il n'a aucun souvenir. L'environnement est hostile, il s'agit de survivre. Il y a un puit, des monte-charges ... et des prédateurs ... Il va donc falloir remonter et tenter de comprendre.
On suit avec effroi l'évolution du personnage, tout est fait pour que nos nerfs soient à vif (et on entend son cerveau reptilien qui gueule : "Survie !!"), pour ensuite apercevoir et assembler, petits bouts par petits bouts, les morceaux du puzzle. Eden Log est une sévère critique de notre société, et explore (met en garde contre) une direction possible ... Mais si on y réflechit telle est (devrait toujours être) la fonction de la S-F, explorer les possibles.

Edenlog-Cornillac.jpg
Moi j'ai trouvé énorme Eden Log. La critique française a été super radine, et il n'est pas resté longtemps à l'affiche. Cependant, (je pense qu')il est intéressant sur tout les plans : photo (cf ci-dessus), décors, scénario, musique, montage, réalisation (assez particulière et oppressante) ... et encore une fois Cornillac !
Si ça passe encore pas loin de chez toi, vas-y, je te le demande. Tu verras, tu vas manger bon.

Allez bonne toile et @ très bientôt !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierro'50c' 08/01/2008 22:39

Snif, chez moi, il passe même pas. Du coup, j'suis allé voir Dante 01 avec le même Pierre Bordage au scénario. Et ben le film est tout pourri!!! Snirfl... m'enfin vous pouvez voir la critique sur mon blog!

captan_bebop 09/01/2008 20:38

Boh oui, il parait que Dante 01 est une grosse bouze ... Entre-nous Caro y est peut-être pour quelque chose aussi. Et je suis vraiment désolé pour Bordage, il fait rarement de la merde, en tout cas en ce qui concerne ses bouquins ... @ bientôt !!

moc 08/01/2008 22:34

Je confirme: très bon film, à voir ne serait-ce que pour son originalité et... Clovis Cornillac!

captan_bebop 09/01/2008 20:39

Certes ! Pour les fans de Clovis et de S-F bien dark !